Des malwares dissimulés dans les descriptions YouTube de vidéos pour des cheats sur Valorant


Un malware dissimulé dans des descriptions de vidéos YouTube pour des systèmes de cheat sur Valorant.

Pour exister, les malwares doivent arriver sur les machines de leurs victimes. C’est une condition sine qua non. Pour ce faire, les concepteurs de ces malwares doivent aujourd’hui ruser. Ruser pour contourner les différentes protections en place dans les systèmes existants, d’une part, et ruser pour faire croire aux victimes que les ressources auxquelles ces dernières souhaitent accéder sont légitimes. Et là, tous les moyens sont bons. Voici un nouvel exemple, dans le monde du jeu vidéo, et plus particulièrement concernant Valorant.

Un malware dissimulé dans des descriptions de vidéos YouTube

Tout le monde n’est pas spécialement doué pour viser dans les jeux vidéo. Jouer à un jeu de tir peut alors facilement devenir une expérience assez frustrante, si l’on se retrouve à perdre la majorité de ses parties. De fait, il n’est pas surprenant que des gens recherchent des solutions de triche pour obtenir un avantage en jeu.

C’est le cas avec Valorant. Selon un nouveau rapport de Bleeping Computer, il semblerait que des personnes malintentionnées ciblent actuellement les joueurs recherchant des hacks Valorant en dissimulant des malwares dans la description de leurs vidéos YouTube. Ces vidéos sont créées uniquement pour attirer les joueurs qui cherchent des aimbots, notamment, avec un lien dans la description qui est censé conduire les joueurs aux cheats en question.

pour des systèmes de cheat sur Valorant

Cependant, plutôt que de leur servir ce qu’ils demandent, les liens font télécharger le malware Redline qui se retrouve alors installé sur l’ordinateur des utilisateurs qui exécutent le fichier. Pour celles et ceux qui ne le sauraient aps, Redline est l’un des malwares les plus répandus aujourd’hui dans la catégorie des voleurs de mots de passe et informations de carte de crédit dans les navigateurs.

Le malware en question peut aussi accéder aux wallets crypto ainsi qu’à l’ordinateur de manière plus générale, pour y dérober des identifiants, des adresses, etc. Bien que YouTube ait certaines règles et processus de vérification en place, il semblerait qu’il soit assez facile de les contourner. Autrement dit, la prochaine fois que vous voyez un lien dans une description YouTube, faites attention, d’autant plus si ce lien vous fait télécharger un fichier exécutable.


Categories:   General

Comments